Bébé Marseille.com
Mise en relation parents - ass mat 
Les disponibilités

Mise à jour le 19/08/2019


Marseille 13008

(Bonneveine/ Marseilleveyre/Vieille Chapelle)

3 places à compter de septembre 2019

(Pointe Rouge/Marseilleveyre)

2 places à compter de septembre 2019

(David/ Casino la Plage)

3 places temps plein à compter de septembre 2019

 (Rabatau / Maternité Saint Joseph)

2 places temps plein à compter de septembre 2019

Marseille 13009

(Leclerc Sormiou)

2 places à compter de septembre 2019 (contrat enseignant)

(Rue Raymond Teisseire / Stade Orange Vélodrome)

3 places à compter de septembre 2019

1 place disponible de septembre 2019 à janvier 2020

(Rouvière)

2 places à compter de septembre 2019

Marseille 13011 

2 places à compter de janvier 2019 (Terminus Tram les Caillols)

Plan de Cuques

2 places à compter de septembre 2019

Aubagne

1 place à compter de janvier 2019 (enfant + 17 mois)

 

 

Formation
Votre assistante maternelle est en formation obligatoire (60 heures à raison d'un jour par mois ), vous cherchez comment faire garder votre enfant ?
 
Bébémarseille.com a peut être la solution et en plus "cette solution" sera pris en charge par le Conseil Général....

Contactez nous pour en savoir plus...
Formulaire crédit impôts

L'attestation fiscale PAJEMPLOI 2018 sera disponible sur votre compte PAJEMPLOI en mars 2019. Elle vous sera nécessaire pour bénéficier du crédit d'impôts. Pensez à la télécharger 

La déclaration d'impôts sur les revenus 2018 arrivera au printemps .

Depuis 2016, pour bénéficier du crédit d'impôts sur les frais de garde (assistante maternelle agréée et crèche), l'employeur doit compléter le formulaire 2042 RICI joint dans l'enveloppe ou téléchargeable directement sur le site. Il faut compléter la case 7 GA (et suivantes si plusieurs enfants) avec le montant figurant sur l'attestation fiscale PAJEMPLOI (attestation téléchargeable sur le site de PAJEMPLOI avec vos identifiants employeur).

Pour la garde à domicile, il faut compléter la case 7DB et suivantes.

Ce formulaire sert aussi à déclarer les dons, cotisations syndicales... dépenses pour la transition énergétique.                

Pensez y !!!!

 

 

2019 Pour les particuliers employeurs, un crédit d'impôt en deux temps


Le crédit d'impôt (de 50 %) lié à l'emploi d'une personne à domicile (femme de ménage, jardinier, soutien scolaire, assistante maternelle…) ne change pas avec le prélèvement à la source. . En 2019, il restera calculé sur les dépenses indiquées dans la déclaration de revenus. Avec toutefois une petite subtilité.


Explication : le taux du prélèvement à la source, calculé par l'administration fiscale et qui s'applique sur les salaires et les retraites des particuliers employeurs, ne comptabilise pas les crédits d'impôt.


  • Afin d’en tenir compte, dès janvier 2019, les contribuables concernés recevront une avance de crédit d'impôt équivalente à 60 % des dépenses effectuées en 2017.
  • En juillet 2019, ils percevront le solde de leur crédit d'impôt. Ce dernier sera ajusté en fonction des dépenses engagées en 2018, portées dans leur déclaration de revenus 2019 (faite au printemps, comme tous les ans).
  • Bon à savoir : D'ici à 2020, les particuliers employeurs pourront confier le versement du salaire de leur employé (si celui-ci l'autorise) à leur centre Cesu (chèque emploi service) et/ou Pajemploi (garde d’enfants). Une simplification qui les déchargera des calculs du prélèvement d'impôt sur les salaires et leur permettra, de plus, de bénéficier immédiatement des aides sociales, telles que le complément de libre choix du mode de garde.

    PAJEMPLOI + : un nouveau service 2019

    Depuis mai 2019, PAJEMPLOI joue un nouveau rôle.

    C'est PAJEMPLOI qui :

    1/ verse directement aux parents employeurs le montant de l'allocation CMG d'où l'importance de compléter les coordonnées bancaires sur le site de PAJEMPLOI.

    2/ émettre les bulletins de salaires des assistantes maternelles

    DEUX OPTIONS POSSIBLES S'OFFRIRONT AUX EMPLOYEURS :

    Solution 1 : Solution actuelle

    L'employeur continue à percevoir l'allocation CMG (une fois la déclaration PAJE mensuelle faite) sur son compte bancaire renseigné sur le site de PAJEMPLOI (plus rien ne transite par la CAF) et rémunère son assistant maternel 

     Solution 2 : Principe du "Tiers Payant" nommé PAJEMPLOI + :

    PAJEMPLOI collecte d'une part l'allocation CMG et d'autre par le restant à charge directement sur le compte de l'employeur. Ensuite c'est PAJEMPLOI qui rémunèrera directement l'assistant maternel sur son compte bancaire. Pour souscrire à PAJEMPLOI +, l'employeur devra avoir l'accord du salarié


    Exemple : Salaire net mensuel de 400 €

    Solution 1 : PAJEMPLOI verse l'allocation CMG de 176 € à l'employeur et l'employeur verse 400 € à son assistant maternel

    Solution 2 : l'employeur fait la déclaration le 27 du mois. PAJEMPLOI récupère l'allocation CMG de 176 € ainsi que le restant à verser de 224 € directement sur le compte bancaire de l'employeur 48 h après la déclaration (le 29) et reverse 400 € à l'assistant maternel entre le 30 et le 7 du mois suivant.


    Remarques :

    • les déclarations mensuelles paje devront être faites entre le 27 du mois et le 5 du mois suivant
    • le paiement de l'assistant maternel par PAJEMPLOI + se fera entre le 29 du mois et le 7 du mois suivant : à prendre en compte par les ASS MAT...
    • En cas d'utilisation de CESU, l'employeur indiquera lors de la déclaration mensuelle la nouvelle case "acompte" prévue à cet effet
    • En cas d'impayé de la part de l'employeur, PAJEMPLOI + versera le 1er salaire mais pas les suivants....

     

    Les aides financières destinées aux parents (MAJ 01 04 2019)

    1/ L’allocation CMG de la CAF

    Montant du complément mode de garde « assistante maternelle » au 1er avril 2019.

    Le montant du CMG est modulé selon les ressources de la famille. Cette allocation est plafonnée à 85 % de la dépense engagée.

    Plafonds de ressources, revenus nets catégoriels de 2017

    Taux du complément

    Nombre d'enfants à charge

    1 enfant

    2 enfants

    Par enfant supplémentaire

    Taux maximal

    20 755 €

    23 701 €

    2 946 €

    Taux médian

    46 123 €

    52 670 €

    6 547 €

    Taux minimal

    > 46 123 €

    > 52 670 €

    > 6 547 €

    Montant mensuel de la prise en charge par enfant gardé – Emploi direct


    Âge de l'enfant

    Taux

    Maximal

    Médian

    Minimal

    Moins de 3 ans

    468,82 €

    295,62 €

    177,36 €

    De 3 à 6 ans

    234,41 €

    147,83 €

    88,68 €

     

    ► Majoration pour horaires spécifiques

    Les parents qui, en raison de leurs horaires spécifiques de travail, sont contraints à faire garder leur enfant par une assistante maternelle la nuit - entre 22 heures et 6 heures -, le dimanche ou les jours fériés, bénéficient d'une majoration de 10 % du montant mensuel du complément de libre choix du mode de garde. Ce bonus concerne les familles déclarant un nombre d'heures de garde en horaires spécifiques supérieur ou égal à 25 heures dans le mois. Il ne peut cependant porter le montant de l'allocation au delà de 85 % de la dépense engagée.

    ► Personnes handicapées

    Lorsque l'un des parents bénéficie de l'allocation aux adultes handicapés (AAH), les montants maximaux de prise en charge de la rémunération de l'assistante maternelle sont majorés de 30 %.

    ► Majoration pour les familles monoparentales

    Les plafonds de ressources sont majorés de 40 % pour les personnes élevant seules leurs enfants. Les montants maximaux de prise en charge de la rémunération de l'assistante maternelle seront majorés de 30 %.

    Source : Instruction ministérielle n° DSS/SD2B/2019/65 du 25 mars 2019 relative à la revalorisation au 1er avril 2019 des prestations familiales servies en métropole

    En pratique

    • Dès l’embauche de votre salarié incluant la période d’essai ou d’adaptation, pensez à faire votre demande de complément de libre choix de mode de garde auprès de votre CAF directement sur le site de la CAF. Si vous tardez, vous risquez de ne pas bénéficier de l’intégralité de l’aide à laquelle vous avez droit.

     

    • À réception de votre demande, la CAF déclare l’emploi de votre salarié au centre PAJEMPLOI. Vous allez ensuite recevoir un courrier de PAJEMPLOI avec vos identifiants PAJE et code confidentiel. Vous pourrez ensuite déclarer chaque mois la rémunération de votre salarié sur le site www.pajemploi.urssaf.fr.


    ·         Le centre PAJEMPLOI calcule les cotisations prises en charge par la Caf et vous indique la part éventuellement à votre charge. Il adresse à votre salarié l’attestation d’emploi, qui vaut bulletin de salaire.

     

    • Si vous avez à la fois recours à une assistante maternelle et à une garde à domicile, le cumul des prises en charge partielles de la rémunération de chaque salariée est possible sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre CAF.

     

    • Selon le mode de garde, vous pouvez bénéficier d'une réduction ou d’un crédit d’impôt pour l’emploi d’une assistante maternelle (1 150 € pour 2 300 € dépensés). L’assiette du crédit d’impôt est constituée des dépenses effectivement supportées au titre des dépenses de l’enfant (garde + entretien – allocation CMG)

     

     

    2/ Les aides des Comités d’Entreprise
    Certains comités d’entreprise participent financièrement aux frais de garde des enfants sous forme de primes mensuelles.
    3/ Les chèques emploi service ou CESU
    Certaines entreprises (EDG, Véolia….) ou administrations (enseignants, policiers…)  proposent à leur salarié des CESU préfinancés. La valeur vénale est supérieure à la valeur d’acquisition par le salarié.
    D’autres entreprises dotent leurs salariés de CESU et ce sans contre partie financière.
    4/ L’AGEPI de POLE EMPLOI

    Vous élevez seul un ou plusieurs enfants de moins 10 ans, une aide peut vous être accordée sous la forme d’une prise en charge d’une partie des frais de garde générés par votre reprise d’emploi ou votre entrée en formation.

    Prélèvement à la source

    Le prélèvement à la source s’appliquera aux assistant(es) maternels (elles) agréés (es) à compter de janvier 2020. 

    Pour ce faire, tous les ans, en Septembre, Pajemploi transmettra aux employeurs le « taux de prélèvement à la source de l’assistant maternel ». Donc en Septembre 2019 les employeurs auront le taux de prélèvement à la source de leur assistant maternel pour 2020.

    Concrètement comment cela va se passer :

    Etape 1 : Communication des éléments du mois

    L’assistant maternel remettra sa feuille de présence détaillée avec les montants (garde, heures complémentaires, indemnités d’entretien et de repas…) à son employeur aux alentours du 25 du mois. Les éventuelles heures complémentaires ou à déduire entre le 25 et le 31 du mois feront l’objet d’une régularisation sur le mois suivant.

    Etape 2 : Déclaration sur PAJEMPLOI

    L’employeur va  déclarer à PAJEMPLOI le salaire net du mois de l’assistant maternel sur le site de PAJEMPLOI entre le 25 et le 31 du mois.

    Etape 3 : Détermination des montants par PAJEMPLOI et émission de la feuille de paie

    En retour PAJEMPLOI transmettra à l’employeur trois montants :

    • ü  le salaire net APRES impôts de l’assistant maternel à payer à l’assistant maternel (et le salaire net imposable) 
    • ü  le montant du prélèvement à la source au titre des impôts (et le taux de prélèvement appliqué)
    • ü  le montant de l’allocation CMG du mois considéré (si déclaration le 25, l’allocation est versée au 30 du mois)
    • ü  l’établissement de la feuille de paie PAJEMPLOI sous 48 h (élément indispensable pour l’assistant maternel inscrite à POLE EMPLOI)

    Etape 4 : Règlement du salaire, des charges éventuelles et des impôts sur le salaire

    En accord avec son assistant maternel, l’employeur aura alors deux possibilités :

    Solution 1 : L’employeur versera lui-même le salaire net APRES impôts à son assistant maternel à la date fixée au contrat de travail.

    Dans ce cas, PAJEMPLOI prélèvera sur le compte bancaire de l’employeur uniquement le montant des impôts à la source du par l’assistant maternel, qu’il reversera au fisc. En parallèle, l’allocation GMG (Complément libre choix du Mode de Garde) sera versée comme habituellement quelques jours après la déclaration, directement sur le compte bancaire de l’employeur.

    Solution 2 : L'employeur et l'assistant maternel, d'un commun accord, souscrivent au service PAJEMPLOI +

    Dans ce cas, PAJEMPLOI prélèvera le total des deux montants (salaire + impôts) sur le compte bancaire de l’employeur, reversera à l’assistant maternel son salaire APRES impôts, et au fisc le montant de l’impôt sur le revenu… l’allocation GMG (Complément libre choix du Mode de Garde) sera directement déduite de ces montants : elle ne sera pas versée comme précédemment sur le compte bancaire de l’employeur.

    En clair : Service PAJEMPLOI +

    Le dispositif Pajemploi+ ou service dit « tout-en-un » devait se mettre en place courant mars 2019.

    Finalement, les services de Pajemploi ont décidé de reporter au 25 mai 2019 la mise en œuvre du dispositif afin de continuer à le tester.

    Le service Pajemploi+ est choisi par le parent avec l'accord de l'assistante maternelle. Il permet, une fois la déclaration réalisée par l’employeur, à PAJEMPLOI de prélever le montant du salaire déclaré sur le compte bancaire de l'employeur, après déduction du montant du complément de libre choix du mode de garde. Pajemploi+ reverse ensuite le montant de la rémunération due directement sur le compte bancaire de l'assistante maternelle.

    Dans le même temps, un volumineux décret met en place les nouveautés en matière, notamment, de déclaration via le dispositif Pajemploi.

    1/ Les délais à respecter :

    • Ainsi, les employeurs seront tenus de faire leur déclaration « au plus tard le cinquième jour suivant la période d’activité », cette mesure s’appliquant dès le 1er avril 2019 ;
    • Une fois la déclaration faite, Pajemploi doit effectuer « au maximum dans les quatre jours après la réception de la déclaration », le bulletin de paie mis à la disposition de l’employeur et du salarié accompagné, pour l’employeur, d’un relevé global des sommes dont il est redevable ;
    • Par ailleurs, si elles ne sont prises en charge dans le cadre du complément de libre choix du mode de garde (CMG), les cotisations et contributions sociales seront prélevées sur le compte désigné par le parent particulier « le deuxième jour ouvré suivant la transmission de la déclaration » Pajemploi, à compter du 1er mai 2019. Ce sera également le cas à terme pour les retenues à la source, sachant qu'en 2019, ces dernières ne sont pas prélevées, mais remplacées par un mécanisme d'acomptes.

    2/ Modifications importantes

    ·         Les employeurs seront tenus de signaler à Pajemploi le début et la fin d’un arrêt de travail pour cause d’accident ou de maladie professionnelle ou non, de congé de maternité, d’adoption ou de paternité et d’accueil de l’enfant. 

     

    ·         Ils devront, à compter de la même date, faire part à Pajemploi de la fin du contrat de travail. Pour y procéder, les employeurs devront transmettre les noms et prénoms du salarié ainsi que les données correspondant à l’arrêt de travail ou à la fin du contrat de travail.

     

    ·         Les informations relatives aux événements survenus pendant la période déclarée sont les suivantes : dates de début et de fin d'arrêt de travail pour cause d'accident ou de maladie d'origine professionnelle ou non professionnelle, de congé de maternité, d'adoption ou de paternité et d'accueil de l'enfant, ainsi que les informations nécessaires à la subrogation de l'employeur dans les droits du salarié aux indemnités journalières et au remboursement de celui-ci par les organismes d'assurance maladie ; informations relatives à la rupture du contrat de travail, dont la qualification de la rupture et les éléments pris en compte pour le calcul des allocations chômage. Ces déclarations vaudront « attestation de salaire » pour le calcul des indemnités journalières ou « attestation Pôle emploi » pour l’ouverture des droits au chômage, à partir du 1er janvier 2020.

    Modalités techniques de mise en oeuvre de Pajemploi+

     

    Le décret prévoit également les modalités techniques de mise en œuvre de Pajemploi+ et confirme que l'accord de l'assistante maternelle est un préalable nécessaire. 

    Le recours à Pajemploi+ ne sera pas pris en compte si la demande est formulée après le 15 du mois suivant la période d'activité concernée. Par exemple, pour une adhésion au titre de la période d'activité de juin 2019, il faut effectuer la démarche jusqu'au 15 juillet au plus tard. Le recours à ce dispositif suppose également la transmission des données bancaires permettant le versement de la rémunération à l'assistante maternelle ainsi que de son adresse électronique via la déclaration Pajemploi.

    En termes de délais, le texte énonce que :

    • le prélèvement des sommes dues par l'employeur est effectué « dans les deux jours ouvrés suivant la réception de la déclaration du particulier » ;
    • la rémunération est versée à l'assistante maternelle au plus tard le « quatrième jour ouvré suivant la réception de la déclaration du particulier », sachant que Pajemploi+ informe la professionnelle de la déclaration de son employeur et de la date de versement de la rémunération.

    En cas de défaut de paiement du parent employeur, il ne peut plus recourir à ce dispositif tant qu'il est débiteur.

    Source : Décret n° 2019-198 du 15 mars 2019, Journal officiel du 17 mars 2019.

    Nouveauté 2018 : 11 vaccins obligatoires

    À partir de 2018, onze vaccins infantiles deviennent obligatoires. Mais ils ne concernent que les enfants qui naîtront à partir du lundi 1er janvier 2018. Pour les enfants nés avant cette date, rien ne change donc. Mais dans les faits, ces vaccins étaient déjà réalisés par une grande majorité de parents.

    Si vous confiez votre enfant à une assistante maternelle, il conviendra de lui fournir un certificat attestant de l'état vaccinal de l'enfant, au fur et à mesure du calendrier vaccinal.

     ATTENTION : En cas de non vaccination, le contrat ne pourra pas être maintenu.

    Voici la liste des onze vaccins infantiles deviennent obligatoires :

    ·         diphtérie,

    ·         tétanos

    ·         poliomyélite, connus sous le sigle DTP.

    ·         rougeole

    ·         oreillons

    ·         rubéole, connus sous le sigle ROR.

    ·         coqueluche

    ·         hépatite B

    ·         la bactérie haemophilus influenzae, pouvant causer des infections invasives dont la méningite

    ·         pneumocoque, une bactérie pouvant provoquer la pneumonie

           ·         méningocoque C, une bactérie pouvant elle aussi être responsable de la méningite. 

    Les plus de BEBEMARSEILLE
    Rechercher la "super nounou" est une véritable galère. Entre les listes d'assistantes maternelles non mises à jour, les petites annonces et autres, les parents doivent dépenser une énergie folle pour trouver une solution pour la garde des petits. Et quand on a enfin trouvé la perle rare, il faut devenir "parent-employeur", pas toujours une évidence pour les parents...

     

    BEBEMARSEILLE.COM fera tout son possible pour vous apporter la solution clé en main :

    1/ BEBEMARSEILLE.COM se charge de vous mettre en relation GRATUITEMENT avec  plusieurs assistants(tes) maternels (elles) agréés (ées) adhérents(es) disponibles, résidant dans le secteur demandé (à côté de votre domicile ou de votre travail), correspondant à vos attentes. Les assistants maternels adhérents communiquent régulièrement avec Bébé Marseille.com leurs disponibilités et sont susceptibles d'accueillir votre enfant en occasionnel avec un contrat occasionnel déclaré (maladie de votre solution de garde, vacances ou formation). 

    2/ Si vous le souhaitez, BEBEMARSEILLE.COM peut mettre ses compétences afin de vous conseiller dans les formalités et autres paperasses difficiles à gérer pour des parents qui travaillent. En effet, en tant que parent employeur, vous avez un certain nombre d'obligations à remplir vis à vis aussi bien de l'administration et de votre salarié(e). BEBEMARSEILLE.COM a mis en place un contrat de travail détaillé que les parents comme les professionnels peuvent se procurer.

     

    Le plus :

    BEBEMARSEILLE.COM : un groupe de travail qui réfléchie aux modalités d'accueil afin d'améliorer les conditions d'accueil et le contrat de travail et propose aussi des formations aux assistants maternels adhérents.  

    Témoignages des parents
    Voici quelques témoignages de parents qui ont fait confiance à BEBEMARSEILLE :

    "Ne plus m'occuper des papiers, un vrai bonheur"

    "Grâce à BEBEMARSEILLE.COM, je suis entièrement déchargée de la paperasse"

    "Je suis bien remboursée par la CAF et les relations avec mon assistante maternelle sont plus détendues"

    " En externalisant les questions d'argent, les relations sont plus faciles..."

    "BEBEMARSEILLE m'a aidé dans le licenciement de mon assistante maternelle, un bonheur..."

    Alors qu'attendez vous pour nous contacter? d'être débordé ?
    Formation SST

    Les enfants ne sont pas "des paquets de lessive que l'on pose sur une étagère" et que les parents récupèrent le soir venu. Les enfants, jouent, bougent, tombent, le cognent... font l'apprentissage de la vie.

    Il est donc nécessaire et même indispensable que les professionnels soient formés aux gestes de secours. En tant que professionnelles de la petite enfance, les assistants maternels sont formées au début de leur agrément. Ensuite, c'est à eux de se former afin que leur diplôme reste valide et qu'elle soit capable de mettre en pratique le bon geste au bon moment (non seulement pour l'enfant blessé mais aussi pour les autres).

    Parce qu'on ne plaisante pas avec la sécurité, BEBEMARSEILLE.COM organise tous les ans une formation S.S.T initiale et une session recyclage (tous les 2 ans). Renseignez vous . 

    Auto entrepreneur - Intermédiaire © 2011
    Créer un site avec WebSelf